André Dziezuk

Compositeur musique de films André Dziezuk

Mû par une curiosité insatiable, André Dziezuk a arpenté de nombreux territoires musicaux depuis son enfance. Formé initialement à la clarinette, il intègre à l’âge de 12 ans l’orchestre de bal de son père.
Il se tourne vers la musique classique et effectue ses études au conservatoire de Metz où il obtiendra plusieurs prix. Ayant toujours souhaité enseigner, il mène de front ses études au Conservatoire et en faculté de Musicologie, où il obtient son Capes.

André Dziezuk multiplie les expériences musicales et découvre le jazz avec émerveillement. Il intègre un collectif d’Acid Jazz au saxophone et y rencontre son ami Marc Mergen. Les deux musiciens décident de composer ensemble de l’Electronica. Frédéric FONTEYNE, qui recherche des musiciens pour son film «Une Liaison Pornographique», les repère et leur confie la Bande Originale de son film, grand succès cinématographique.

C’est le début d’une nouvelle aventure : ils composent la musique des films «Starfly» de Beryl KOLTZ (prix de la meilleure contribution sonore au festival de Court-métrage de Clermont-Ferrand) et «Illégal» d’Olivier MASSET-DEPASSE (nomination pour le prix FRANCE-MUSIQUE SACEM de la musique de film 2011).

Depuis 2011, André Dziezuk compose en solo et multiplie les collaborations de toute nature avec des réalisateurs comme Raphaël JACOULOT (nomination en 2016 au prix FRANCE-MUSIQUE SACEM pour « Coup de Chaud »), Sandrine BONNAIRE ou Philippe CLAUDEL. Plus récemment, il écrit les bandes originales des films « Secrets of War » de Dennis BOTS, « Wiplala » de Tim OLIEHOEK ou « Colonia » de Florian GALLENBERGER (avec Emma WATSON). Il obtient en octobre 2018 le prix de la meilleure musique au festival Cinemed de Montpellier pour le film « Tel Aviv on Fire » (Sameh Zoabi).